• BNS : Sortir du pétrole, du gaz et du charbon maintenant !

    La Banque nationale suisse (BNS) encourage une augmentation catastrophique de la température de 4 à 6 degrés. Les investissements en actions de la BNS sont responsables de plus que les émissions annuelles de CO2 de toute la Suisse.

    En tant que petit pays doté d'une grande place financière, la Suisse a une influence décisive. Reste à choisir si nous investissons nos milliards de francs dans les causes du réchauffement climatique ou ses solutions !

  • Avril 2018

    L'Alliance climatique demande à la BNS de soumettre la place financière suisse à un test de stress climatique et publie des recommandations concrètes sur la manière dont la stabilité du système financier et le climat pourraient être protégés. Les dommages causés par les catastrophes climatiques de plus en plus fréquentes entraînent le système dans l'abîme - un peu comme la crise financière il y a 10 ans. Une succession de faillites d'entreprises dépendantes des combustibles fossiles, de leurs banques et des compagnies d'assurance menace.

  • 27 mai 2019

    L'un des axes d'action pour les membres est de montrer l’exemple concernant leurs propres investissements financiers. La réallocation respectueuse du climat de leurs investissements est en demande. Plus

    11 décembre 2018

    Par sa décision, le Conseil national soutient la trajectoire préjudiciable pour le climat de la BNS et s'oppose à l'Accord de Paris sur le climat et aux recommandations des professeurs de finance et d’économie. Plus

    5 septembre, 2018

    La commission consultative préliminaire du Conseil national a annoncé aujourd'hui qu'elle rejette une modification de la loi actuelle sur la Banque nationale. Plus

    2 septembre, 2018

    Les investissements étrangers de la Banque nationale suisse génèrent

    au moins autant de gaz à effet de serre que la Suisse dans son ensemble.

    La semaine prochaine, la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national prendra une décision centrale sur l'avenir de la Banque nationale suisse. Une initiative parlementaire demande une modification de l'actuelle Loi sur la Banque nationale. Plus

    2 septembre, 2018

    A ce jour, 135 personnalités et plus de 5 000 supporters lui ont demandé de prendre au sérieux les risques climatiqueset de se retirer du charbon, du pétole et du gaz naturel. Plus​

    1 février 2018

    Aujourd'hui, le groupe d'experts de la Commission européenne sur le financement durable a publié son rapport final. Les exigences sont considérables et placent les secteurs financiers européens dans l'obligation de participer à un avenir respectueux du climat. L'Alliance climatique Suisse soutient toutes ces exigences et y voit un grand besoin d'action en Suisse. Plus

    30. mai, 2017

    Lors de l'Assemblée annuelle de Chevron le 31 mai 2017, la BNS va exercer ses droits de vote sur la base de ses actions représentant 704 millions de dollars US. Selon l'article paru dans le journal « Le Temps » le 30 mai 2017, elle refuse de donner des informations concernant ses votes présents et futurs. Plus

    26 mai, 2017

    Nous, organisations et institutions de la société civile, appelons la Banque nationale suisse (BNS) à intervenir au moyen de ses droits de vote à l'Assemblée annuelle de Chevron du 31 mai 2017 aux États-Unis pour soutenir les propositions des actionnaires dans le sens de la limitation du réchauffement climatique et du respect des droits humains et environnementaux. Plus

     

    28 avril, 2017

    Ce matin 28 avril 2017, sur la Place fédérale, avec vue sur le siège de la Banque nationale suisse (BNS) et sur le Palais fédéral à Berne, nous avons réitéré notre demande à la Banque nationale pour qu’elle renonce à investir dans le pétrole, le gaz et le charbon. Plus

     

    22 avril, 2017

    Le 20 avril nous avons remis notre lettre ouverte à la Banque nationale suisse à son siège de Zurich. Au total, 135 personnalités et plus de 2700 citoyens ont signé cette lettre. Et les signatures continuent d’arriver. Plus

     

    11 avril 2017

    Plus de 130 personnalités interpellent la Banque nationale suisse. Dans une lettre ouverte pour la protection du climat, elles demandent à l’institution financière de présenter une stratégie de sortie des énergies fossiles. Plus

    11 novembre 2016

    Le 27 novembre, 60’000 assurés vont élire leurs délégués à la Publica, la caisse de pension la plus grande de la Suisse, et ce pour la première fois par le biais d’un vote électronique. L’Alliance climatique a questionné les candidats sur leur attitude au sujet des investissements dans les énergies fossiles et publie aujourd’hui une recommandation de vote pour des « retraites sans risques » pour l’environnement et les assurés. Plus

     

    28 octobre 2016

    L’histoire récente donne quelques exemples de campagnes de désinvestissement ayant eu du succès, où les investisseurs ont délaissé des actions, obligations ou fonds d’investissement non écologiques ou problématique du point de vue éthique. Plus

    25 octobre, 2016

    Le réchauffement climatique causé par l’homme depuis le début de l’ère industrielle est d’environ 1 degré. A Paris, la communauté internationale s’est mise d’accord pour limiter le réchauffement à nettement moins de deux degrés et essayer de faire en sorte qu’il ne dépasse pas 1.5 degré. Selon une étude de l’Office fédéral de l’environnement, la place financière suisse, avec ses investissements actuels, provoque un changement climatique de 4 à 6 degrés. Plus

    2 juin 2016

    En décembre 2015, l’Accord de Paris et par conséquent la trajectoire à suivre en matière de politique climatique ont été acceptés par la Suisse. Au mois de mai 2016, le Conseil fédéral n’a toujours aucun plan cohérent pour leur mise en œuvre. L’Alliance climatique suisse, une coalition de 66 organisations non gouvernementales, présente aujourd’hui pour la première fois un plan d’action global. Plus

All Posts
×