Désinvestissement signifie le retrait de placements non éthiques ou délicats à d’autres points de vue.

Le désinvestissement, ça marche

Dans l’histoire récente on trouve quelques exemples de campagnes de désinvestissement où les investisseurs se sont retirés d’actions, obligations ou fonds d’investissements. L’exemple le plus éclatant a été le désinvestissement d’entreprises sud-africaines qui ont contribué de façon importante au régime de l’apartheid Plus

D’autres pays donnent l‘exemple

Des caisses de pension, des banques, des institutions religieuses et des universités se retirent d’investissements dans des entreprises d’énergie fossile. En l’état de décembre 2015, environ 600 institutions avec un volume de placement de 3.4 billions de CHF avaient opté pour le désinvestissement des énergies fossiles. Plus

Réfuter les mythes

Sur cette page vous trouverez des réponses à des questions sur le désinvestissement, par exemple si le désinvestissement est inefficace parce que les actions délaissées sont achetées par d’autres investisseurs Plus

La Suisse dans le G8 du changement climatique

Vu la taille de la place financière, le désinvestissement est particulièrement important pour la Suisse. Les flux financiers globaux qui passent par la Suisse sont le plus grand levier pour la protection du climat dont dispose la Suisse. Sur cette page sont comparés les différents atouts climatiques de la Suisse. Plus

Sur le dos des plus pauvres

Les gens qui ont le moins contribué au changement climatique sont ceux qui sont le plus fortement touchés par ses conséquences. Les investisseurs motivés éthiquement doivent laisser tomber les entreprises qui détruisent le climat. Plus

Mesures politiques

L’Alliance climatique promeut, dans le Masterplan climat , des mesures pour réduire les flux financiers dans les énergies fossiles. En font partie par exemple l’ancrage de la compatibilité du climat dans la loi de prévention et une taxe CO₂ sur les gains en capitaux nuisibles pour le climat. Plus

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly