Return to site

Action pour le climat à l’Assemblé générale de la Banque nationale suisse

 

 

Ce matin 28 avril 2017, sur la Place fédérale, avec vue sur le siège de la Banque nationale suisse (BNS) et sur le Palais fédéral à Berne, nous avons réitéré notre demande à la Banque nationale pour qu’elle renonce à investir dans le pétrole, le gaz et le charbon.

Les 135 personnalités et les plus de 3000 cosignataires de la lettre ouverte à la Banque nationale suisse remise la semaine dernière à la direction demandent à la BNS d’adopter une stratégie de placement compatible avec la protection du climat. Les émissions de CO2 dues aux investissements de la BNS dans les entreprises d’énergie fossile aux Etats-Unis sont de même ordre que les émissions annuelles totales de la Suisse.

Mais la BNS persiste et signe dans son opposition au simple bon sens climatique. À l'assemblée générale, elle a censuré une motion du groupe d’actionnaires  «Assemblée des Actionnaires Actifs Positifs» qui allait dans le sens de nos revendications.

Soyez certains que nous ne lâcherons pas le morceau. Nous continuerons à faire monter la pression politique pour obtenir la fin des investissements de la BNS dans les énergies fossiles. La lettre ouverte est un premier pas, très important, qui a eu un écho médiatique international.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly